Comment les plantes adaptogènes luttent contre le stress ?

plante adaptogène
Les plantes adaptogènes connues et utilisées depuis des millénaires développent des vertus intéressantes. Ces superfoods sont aujourd’hui largement utilisées dans la gestion du stress. Les plantes adaptogènes contre le stress, comment ça marche ?

Qu’est-ce qu’une plante adaptogène ?

On appelle plante de type adaptogène un végétal qui, une fois ingéré, aide l’organisme à mieux lutter contre le stress généré par la vie quotidienne. Ces plantes interviennent tels des régulateurs physiologiques et jouent donc le rôle d’un anti-stress naturel sur le long terme. Elles représentent un puissant allié capable de faire face aux multiples causes de stress inhérentes à la vie moderne. Les plantes adaptogènes contre le stress aident à surmonter les émotions liées au travail, aux accidents de la vie, au stress lié aux nuisances sonores etc. Les plantes adaptogènes peuvent aussi traiter d’autres problèmes tels que l’insomnie, les problèmes hormonaux, de concentration, de mémoire ou les dysfonctionnements digestifs. Tous ces végétaux, quelles que soient leur vertus médicinales, sont riches en principes actifs (vitamines, anti-radicalaires, oligo éléments…)

D’où viennent ces plantes ?

Historiquement, les plantes adaptogènes sont majoritairement utilisées dans les contrées aux climats rudes comme la Chine, la Russie ou la Sibérie. En effet, elles étaient déjà utilisées il y a plusieurs siècles par les Vikings qui s’en servaient pour optimiser leurs capacités physiques. Elles étaient aussi connues des hindous qui en ont fait de précieuses alliées pour les aider à s’adapter à des conditions de vie difficiles. Les empereurs chinois quant à eux les appréciaient pour leurs supposées vertus à prolonger la vie.

Comment agit une plante adaptogène anti stress?

Les plantes adaptogènes sont principalement connues et reconnues pour leur bienfait sur la gestion du stress et leur capacité à adapter l’organisme humain à celui-ci. Les plantes adaptogènes contre le stress agissent en exerçant une action naturelle qui permet à l’organisme d’augmenter sa résistance au stress en rééquilibrant le système nerveux. Elles contiennent des substances naturelles et non toxiques qui ont la capacité d’accroitre la résistance de l’organisme face aux agressions psychologiques, aux angoisses… Une fois en contact avec le corps le végétal régule et modules ses besoins en s’ajustant en fonction du tempérament de la personne et ce, sans créer d’accoutumance.

Les indications des adaptogènes pour le stress : lesquelles consommer ?

Chaque adaptogène entraîne un effet différent sur l’organisme. En conséquence, le choix de la plante va dépendre surtout des bienfaits recherchés. Les plantes adaptogènes recommandées pour lutter contre le stress possèdent la faculté de maintenir le niveau de cortisol, l’hormone du stress. Il s’agit principalement du Rhodiola Rosea, de l’Ashwagandha, du Ginseng, du Maca ou du Basilic sacré qui sont les plantes du calme émotionnel. Elles interviennent dans la gestion du stress lié aux émotions et agissent avec bénéfices sur les états de fatigue. Pour lutter contre la fatigue physique ou mentale, pour favoriser l’énergie et l’endurance on utilise également l’Eleuthérocoque. Cette plante dite  » plante de l’énergie  » également surnommée Gingeng russe est un excellent tonique, très efficace pour optimiser les capacités physiques et mentales. La Schisandra renforce aussi l’organisme en aidant à soutenir l’activité physique et intellectuelle.

Comment utiliser les plantes adaptogènes dans l’alimentation ?

Les plantes adaptogènes se consomment de multiples façons :

  • En infusion
  • En dilution de poudre dans de l’eau (extrait de plante sous forme de poudre)
  • En saupoudrage et ajout de poudre dans les recettes culinaires
  • En extrait hydroalcoolique
  • En décoction de racines
  • En tisanes
  • Par application d’huile, de crème

Il est conseillé de procéder ponctuellement à une cure de 3 à 5 semaines afin de gérer un dysfonctionnement émotionnel passager. Toutefois l’utilisation de ces plantes bien que n’ayant pas avéré d’effets secondaires, peut faire l’objet d’une restriction pour certaines personnes comme les femme enceintes ou présentant une pathologie particulière. L’avis d’un médecin dans ce cas reste toujours une sécurité indispensable.


Découvrez les bienfaits du week-end détox
Découvrez 8 remèdes naturels pour atténuer les effets de la ménopause